Huarache grise

Modèle aux formes géométriques plutôt discrètes, on apprécie particulièrement le contraste avec la semelle bleue glacé. Le swoosh gris fait le job en tempérant l’allure générale de la paire. Une petite couche de gomme noire vient s’installer sur le renfort arrière. Dépêchez-vous, même à environ 150 euros, les Nike Air Max 90 Ice QS partent comme des petits pains.Toujours dans le géométrique, mais clairement dans le running, la Air Max 90 Lunar se pose sur cette semelle nouvelle génération. Les tons gris cendrés sont plutôt bien choisis et surplombent des contrastes noirs et blancs. La toile imprimée façon Spiderman est également bien trouvée. Pour environ 130 euros chez Size ? .Directement issu du pack « Air Brush » aux allures définitivement métalliques, ce modèle couleur « bleu pétrole dilué dans une piscine » ne se fera pas oublier une fois aux pieds. Bon, on l’admet, il s’agit d’un modèle féminin. Mais il faut parfois savoir se distinguer, surtout lorsque des grandes pointures sont proposées. Existe également en rose – mais là, on ne s’engage à rien – pour 150 euros sur Caliroots.De retour vers un côté très mec avec ce modèle tout de noir revêtu. Mais ici, le sombre se décline dans tous les matériaux.

Empeigne en cuir noir, chausson en toile nid d’abeille et renfort façon peau de black mamba. Une valeur sûre à traîner sur tous les pavés du monde. Pour 139 euros, le prix de la qualité sur Sneakersnstuff.Une Nike Air Max 90 à pois, et pourquoi pas ? Le tissu gris se mêle parfaitement aux gros points blanc cassés. Le renfort noir vient contraster la semelle grise et blanche. Un bon point également pour la bulle d’air aux reflets rouges, ainsi que pour la doublure orange flashy. Pas loin d’être aussi original que les Nike Air Max 90 « Cork » en liège. Un modèle disponible pour environ 100 euros.Icône parmi les icônes, la Air Max 90 n’a pas pris une ride depuis son lancement en 1990 comme son nom l’indique. Mais qu’elle soit indémodable n’empêche pas la Air Max de se réinventer avec différents motifs, tissus et autres excentricités. Aujourd’hui, nous vous présentons la déclinaison black de la Nike Air Max 90 Ultra Breeze blanche, la paire estivale. Si la version white jouait le ton sur ton et ne s’offrait qu’un peu de beige avec la gomme à l’avant et à l’arrière de la basket, la version black joue sur l’association du noir et du blanc avec la semelle bullée immaculée qui tranche juste ce qu’il faut avec le noir de la basket. Du swoosh à la languette, en passant par les lacets, la Air MAx s’habille de all black.

Le upper noir est fabriqué avec différentes matières synthétiques avec un rendu de tissu technique, notamment grâce à la maille ajourée pour un jeu de textures intéressant. Ce modèle est vendu sur Titolo pour 158 euros et devrait se faire aisément une place dans les armoires aux côtés des paires estivales, parmi lesquelles on peut compter les Air Max 90 et Huarache mises au triple white par Nike.Alors que la sortie de la Nike Air Max 97 Silver est plus proche que jamais, la version Gold qui a déjà été validée par Cristiano Ronaldo se dévoile dans des photos officielles.
Nike continue de nous faire rêver avec ses Air Max. Alors que sa nouvelle silhouette baptisée VaporMax est en train de mettre d’accord tous les sneakers addict, la marque au swoosh s’apprête à nous régaler, une nouvelle fois. Et à l’heure où les collectionneurs de paires de baskets à bulle d’air attendent, avec impatience, la sortie de la Nike Air Max 97 Silver, on vient d’apprendre que la version Gold aura également droit à une réédition. Cette paire que possède déjà Cristiano Ronaldo devrait bientôt rejoindre les stores. Et voici ses premières photos officielles et des infos sur son prix et sa date de sortie.